echange de lien

La force de l’information

                                                       DECLARATION F.O AU COMITE D’ENTREPRISE de DARTY PARIS IDF.

 

Le 30 novembre 2017.

 

Mesdames, messieurs, les membres du Comité d’Entreprise.

 

Bien qu’étant formellement opposés à ce nouveau PSE du SAV DARTY France, et étant membres de la seule organisation syndicale de DARTY à réclamer au niveau national, la désignation d’un EXPERT, neutre et indépendant de l’Entreprise, lors des consultations des comités d’entreprise, nous rappelons que nous avons, dans l’intérêt des salariés concernés, décidé de participer à l’élaboration d’une plateforme commune de revendications dans le cadre d’un travail en intersyndicale.

 

Nous condamnons aujourd’hui, l’issue de ces négociations qui s’inscrivent, à notre point de vue, en parfaite opposition avec l’engagement de maintien maximal de l’emploi que la Direction et l’intersyndicale avaient pris au démarrage de  ce projet d’accord de PSE DARTY.

 

En effet, la Direction s’est engagée formellement, dans le respect des dispositions des articles L.1233-61 et suivants du Code du travail, à ce que cet accord de PSE, propose des mesures destinées à éviter ou limiter le nombre de licenciements, et en dernier ressort, à proposer des mesures d’accompagnement aux salariés dont le licenciement ne pourrait être évité.

 

Notre motivation première étant le maintien de l’emploi dans les meilleures conditions, et l’octroi des meilleures mesures d’accompagnement des salariés quittant l’entreprise, nous avons été contraints de quitter l’intersyndicale, puisque nous réclamions pour les salariés concernés par la suppression de leur poste de travail, les mesures suivantes :

 

- En cas de proposition d’emploi avec rémunération inférieure, le maintien définitif du salaire précédent, et au minimum, de la garantie des 400 euros de différentiel (positif) octroyé dans cet accord, seulement pour 12 mois.

 

- La neutralisation du critère de départage Qualités professionnelles (domine son poste) qui en l’état pourrait permettre à un salarié âgé de 20 ans et de seulement 1 an d’ancienneté, d’être prioritaire sur un salarié âgé de 49 ans, père de 2 enfants, et ayant 29 années d’anciennetés !!

 

- La mise à dispositions des 150 offres d’emplois promises par la Direction par zone géographique concernée sauf demande contraire.

 

- La possibilité pour tout salarié ayant accepté un reclassement interne et qui à l’issue des 2 mois d’essais (imposés), se verrait refuser le poste visé, de pouvoir bénéficier des mesures du PDV, supérieures jusqu’à 7 mois de salaires à celles du PSE !!

 

- Concernant l’indemnité de rupture (indemnité légale ou conventionnelle de licenciement + supra légale), nous réclamons le paiement de 1,5 salaire par année d’ancienneté.

 

Étant entendu, que, même si nos prétentions en terme d’indemnités de rupture pouvaient être considérées comme négociables, nos demandes concernant les mesures internes ne l’étaient pas.

.En conclusion, FORCE OUVRIERE, votera contre ce projet d’accord de Plan de Sauvegarde de l’emploi au sein de l’entreprise DARTY.